Les Français réduisent leurs placements financiers

le 05/02/2015 L'AGEFI Hebdo

Les Français réduisent leurs placements financiers
Bas de laine. En dépit d’une décollecte des livrets d’épargne et des CEL (comptes d’épargne-logement) de 6,6 milliards d’euros au troisième trimestre et de 4,8 milliards au quatrième trimestre, et donc de leurs encours, 2014 aura été tout de même une année d’épargne pour les Français, selon les données de la Banque de France. L’épargne rapportée au revenu disponible brut (RDB) était de 15,8 % fin septembre 2014 et se maintient sous une ligne de flottaison de 16 % depuis le début de la crise économique et financière de 2007-2008. Les flux sur l’assurance vie en euros de 9 à 11 milliards par trimestre et d’un peu moins de 2 milliards pour les supports en unités de compte (UC) absorbent 70 % du total des placements financiers, le reste est constitué des dépôts à vue. Cela dit, les flux de placements financiers, qui étaient encore d’une centaine de milliards d’euros par an en 2011 et 2012, se tarissent : 75 milliards sur 2013 et 65 milliards en année glissante à la fin du troisième trimestre 2014. Les bas de laine s’effilochent.

A lire aussi