Le prix des convertibles résiste à la hausse des actions

le 07/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Le débat récurrent sur le prix des obligations convertibles reste complexe, dépendant des différentes méthodes d’évaluation.

Les émissions primaires de l’année 2015 d’Unibail-Rodamco (avril), Airbus (juin), Total ou Vodafone (novembre) ont relancé le débat toujours complexe sur le prix élevé des obligations convertibles (OC). Le problème tiendrait pour partie à l’univers d’investissement réduit, comme déjà fin 2014 :...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi