Timide embellie du crédit en zone euro

le 05/03/2015 L'AGEFI Hebdo

Flots. La masse monétaire (M3) a accentué sa progression en janvier à un rythme annuel de 4,1 % après 3,8 % en décembre, selon la Banque centrale européenne (BCE). Sur trois mois, sa croissance est de 3,6 % contre 3,1 % un mois plus tôt. Au niveau des contreparties, les financements augmentent à nouveau de 0,1 % sur un an (-0,1 % en décembre). Les prêts aux administrations publiques expliquent pour l’essentiel cette amélioration (+2,1 %). Néanmoins, le recul des financements au secteur privé ralentit à -0,5 % (contre -0,7 % en décembre). Il progresse même de 0,5 % une fois corrigés des cessions et de la titrisation. Sans surprise, en Allemagne, l’environnement reste très favorable pour les entreprises. Les contraintes de financement ont atteint un plus bas historique, les flux de liquidités attendus de la BCE encouragent les banques à desserrer leurs conditions, selon l’institut IFO.

A lire aussi