La Réserve fédérale va patienter pour faire maigrir son bilan

le 10/12/2015 L'AGEFI Hebdo

L’arrêt du réinvestissement des titres du Trésor arrivant à échéance s’annonce progressif, modulable et prudent.

C’est inévitable ; un jour ou l’autre, les programmes d’achats de titres souverains des banques centrales se confrontent à la question des titres arrivés à maturité : exit strategy ou maintien de la taille du bilan ? Il y a déjà plusieurs années que la Réserve fédérale a opté pour la deuxième...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi