Premier indice sur les mesures d’accompagnement

le 11/12/2014 L'AGEFI Hebdo

Transparence. Enfin ! Entre les loyers économiques et les loyers faciaux, le trouble était jusque-là total. En résumé, la différence entre ce qu’une entreprise acquittait réellement pour la location de ses surfaces de bureaux et le montant inscrit sur son bail était jusque-là tenue secrète. Désormais, il est possible de connaître ces fameuses mesures d’accompagnement (franchises, participations aux travaux et loyers progressifs) consenties par les propriétaires. Le GIE Immostat vient de lancer un indicateur sur le niveau des mesures d’accompagnement en Ile-de-France, calculé sur les transactions locatives de bureaux de plus de 1.000 m² réalisées par ses quatre membres contributeurs : BNP Paribas Real Estate, CBRE, DTZ et JLL (624 transactions, soit 71 % du total des transactions connues). Ce tout premier indice livre qu’au troisième trimestre 2014, le niveau moyen des mesures d’accompagnement a atteint 11 % dans certains secteurs parisiens à près de 24 % dans certaines zones de la première couronne.

A lire aussi