Lyxor convertit son ETF phare à la réplication physique

le 05/11/2015 L'AGEFI Hebdo

Mutation. Le mouvement a été initié il y a de longs mois. Lyxor, ancien partisan de la réplication synthétique des ETF (exchange-traded funds), vient de passer son produit phare, Lyxor ETF Euro Stoxx 50, en réplication physique. Avec 7,6 milliards d’euros d’encours, il s’agit du plus important fonds coté de sa catégorie. La filiale de gestion de Société Générale ambitionne de passer en physique la moitié de ses actifs gérés d’ici à fin 2016. Pour l’heure, près d’un quart des encours a été converti en mode « réplication physique » et cette dernière transformation porte cette proportion à 40 %. La principale raison invoquée par le promoteur de trackers tient à la cherté des swaps : les contrats vendus par les banques de financement sont désormais trop onéreux et grèvent d’autant la qualité de réplication de ces fonds cotés.

A lire aussi