L’inflation se stabilise, le Bund corrige

le 07/05/2015 L'AGEFI Hebdo

Surprise. La correction a été sévère. Le taux allemand à 10 ans n’a pas basculé en territoire négatif, comme le prévoyaient certains spécialistes, mais a brusquement changé de direction, reprenant 30 points de base (pb) en quelques séances, à 0,36 % (4 mai).

Il revient ainsi à son niveau d’avant le lancement, par la Banque centrale européenne (BCE), de son programme de rachat d’emprunts d’Etat. Les taux périphériques se sont écartés de même que les spreads des obligations corporate investment grade.

Certains grands investisseurs, à l’instar de Bill Gross chez Janus Capital, ont vendu le Bund ces dernières semaines, estimant qu’il était nettement survalorisé, notamment eu égard à la hausse des anticipations d’inflation (le swap d’inflation à 5 ans est revenu à 1,75 %). Les derniers chiffres d’inflation en zone euro en avril semblent leur donner raison. L’indice des prix à la consommation est resté stable sur un an, mettant fin à quatre mois de baisse des prix. Les économistes attendent désormais une hausse de l’inflation sous-jacente et core car l’effet de base du pétrole va s’estomper.

Certains observateurs, à l’instar de Roberto Gallo chez RBS, pensent que cette baisse du Bund n’est due qu’à des prises de bénéfices après le rally de début d’année. La BCE reste à la manœuvre.

A lire aussi