L’amende de BNP Paribas laisse des traces dans la balance des paiements

le 02/07/2015 L'AGEFI Hebdo

Soldée. En 2014, la France a accusé un déficit des transactions courantes de 19,7 milliards d’euros, indique la Banque de France. Le solde des biens est déficitaire de 34,6 milliards et celui des services excédentaire de 17,8 milliards d’euros. Le solde des revenus primaires et secondaires est déficitaire de 2,9 milliards, après avoir dégagé un excédent de 3,5 milliards en 2013. L’amende de 6,6 milliards d’euros versée aux autorités américaines par BNP Paribas laisse des traces bien visibles dans la balance des paiements : au niveau des transactions courantes dans les revenus secondaires pour 4,3 milliards d’euros (une amende proprement dite) et au niveau du compte financier dans les investissements directs pour 2,3 milliards au titre d’une augmentation de capital de la filiale suisse pour lui permettre de régler la seconde partie de l’amende.

A lire aussi