Le Japon peine à confirmer son rebond économique

le 27/08/2015 L'AGEFI Hebdo

Rechute. Le pays du Soleil Levant n’arrive décidément pas à pérenniser sa croissance.

Pour la cinquième fois depuis la crise, il rechute après quelques mois de rebond économique. Cette fois, après deux trimestres d’accélération, dont un bond de 4,5 % entre janvier et mars, le produit intérieur brut (PIB) s’est contracté au deuxième trimestre de 1,6 %, en rythme annualisé.

Si ce recul était attendu et avait été pris en compte par la Banque du Japon (BoJ) dans ses prévisions, il n’en montre pas moins les difficultés du Premier ministre Shinzo Abe à sortir le pays de la déflation.

Le ralentissement chinois et ses conséquences sur l’ensemble de la région ont eu un effet sur le Japon. Mais ce n’est pas la seule explication. La faible progression des salaires handicape aussi le rebond de la consommation. Le ministre de l’Economie japonais a jugé que ce ralentissement était passager.

Sur les marchés, les opérateurs parient désormais sur une nouvelle intervention de la BoJ et une accélération des réformes structurelles. La publication du Tankan en octobre sera riche d’enseignements pour les investisseurs.

A lire aussi