Un fonds de co-investissement franco-saoudien de 400 millions de dollars

le 02/07/2015 L'AGEFI Hebdo

Engagement. CDC International Capital et Kingdom Holding Company (KHC), le fonds du Prince Al Walid Bin Talal, vont mettre en œuvre leur partenariat d’investissement stratégique signé il y a un an.

Ils se sont engagés à déployer chacun 50 millions de dollars au profit d’entreprises françaises développant des projets dans le royaume.

A terme, le dispositif pourra atteindre jusqu’à 400 millions de dollars.

Il sera ouvert à des investisseurs tiers, notamment des fonds régionaux du Golfe et des family offices.

Par ailleurs, KHC va ouvrir son capital à plusieurs grandes entreprises françaises – ADP, Engie (ex-GDF Suez), Eiffage, Eren Group (holding de Pâris Mouratoglou), Orange, Safran, Suez Environnement et CDC International Capital –, à hauteur de 150 millions de dollars, soit environ 0,7 % du au cours actuel.

Créée en 2013, CDC International Capital s’est déjà engagée à déployer 150 millions d’euros aux côtés du Qatar, et autant avec Mubadala (Abu Dhabi).

Dans ces deux derniers cas, la logique était d’encourager les fonds qataris et d’Abou Dhabi à investir en France dans des PME, des infrastructures et de l’immobilier.

A lire aussi