Les cours du pétrole resteront déprimés en 2016

le 03/12/2015 L'AGEFI Hebdo

La forte production et la demande moins soutenue de la Chine ont fait chuter les prix du baril. Les stocks sont à des niveaux historiques.

Les surplus de production devraient rester, en 2016, le principal facteur d’évolution des prix du pétrole. La prochaine réunion de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole), vendredi 4 décembre, ne devrait pas modifier la donne. Sauf accord de dernière minute avec les pays ne faisant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi