La correction boursière fait fondre les grandes fortunes

le 14/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Effet richesse. En janvier, tout est joué. Chaque année qui débute mal sur les marchés actions est en fait une mauvaise année à la fin du mois de décembre. La baisse de janvier se retrouve en décembre, tel est le constat sur le S&P 500 entre 1930 et 2015, indique un document de JPMorgan AM....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi