Les « cat bonds » risqués comme les crédits « subprime »

le 07/05/2015 L'AGEFI Hebdo

Danger. Dans un ouvrage intitulé Making a market for acts of god, trois universitaires de la Cass Business School à Londres estiment que la manière dont sont assemblés par les réassureurs les risques catastrophe ressemble aux méthodes utilisées par les banques dans les crédits subprime. Ces structurations de risques divers dépendent notamment de modèles qui pourraient s’avérer inexacts et donc potentiellement dangereux. Le problème est qu’aujourd’hui, ces risques, dont le nombre et l’ampleur ne cesse de croître, sont en partie transférés à certains investisseurs, via le marché des cat bonds (obligations catastrophes). L’industrie, qui pèse 575 milliards de dollars, se défend en rappelant que ces instruments sont pleinement « collateralisés ».

A lire aussi