La BRI s’inquiète de la persistance de taux d’intérêt trop bas

le 02/07/2015 L'AGEFI Hebdo

Élastique. Les taux d’intérêt mondiaux sont trop bas et créent un problème croissant pour la stabilité financière et la croissance économique, indique la Banque des règlements internationaux (BRI) dans son 85e rapport annuel. La banque s’inquiète de voir la normalisation des politiques monétaires traîner en longueur. Garder les taux d’intérêt à des niveaux « ultra-bas historiques » représente une menace de dommage grave pour les systèmes financiers, exacerbe la volatilité des marchés et limite la réponse que les banques centrales devront apporter quand les prochaines récessions arriveront. « Plus les conditions extraordinaires actuelles durent, plus la probabilité de turbulence s’accroît. »  Avec le sens de la métaphore, la BRI explique : « Plus on tire sur l’élastique, plus le retour est violent ».

A lire aussi