Le boom de la dette continue en Asie

le 22/05/2014 L'AGEFI Hebdo

Levier. Les pays émergents asiatiques continuent de s’endetter, alors que leur croissance économique ralentit, ce qui signifie que l’intensité en crédit de leur activité s’accroît, selon les économistes de HSBC. Leur dette totale atteint 208 % de leur PIB, contre 192 % en 2012 et 155 % en 2008, d’après leurs estimations. Singapour, la Chine, la Malaisie, Hong Kong, la Corée et la Thaïlande ont connu une croissance du crédit particulièrement rapide depuis 2008, à la différence de l’Inde, de l’Indonésie et des Philippines. «  Heureusement, pour l’instant, cette progression du crédit est relativement facile à financer mais avec le temps, il faut une hausse de la productivité plus rapide pour soutenir la croissance économique, préviennent les économistes de HSBC. Il faut des réformes, des réformes et des réformes.  »

A lire aussi