Santé

Les bases de données s’ouvrent à l’innovation

le 21/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Selon les start-up visées par la démarche d’« open data » de la santé, l’ouverture est encore théorique, et en tout cas insuffisante.

La loi sur la Modernisation de la santé, adoptée le 17 décembre dernier, consacre l’entrée des données de santé à l’ère « digitale » : la systématisation du tiers payant, la création du dossier médical partagé (DMP) et l’ouverture des données de santé en forment l’épine dorsale....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi