Les baisses d'impôts contribuent aux résultats des entreprises américaines

le 19/02/2015 L'AGEFI Hebdo

Les baisses d'impôts contribuent aux résultats des entreprises américaines

Retour à l’envoyeur. Les données longues sont parfois surprenantes. Un regard sur vingt ans d’évolution de la marge nette des entreprises qui composent l’indice Standard & Poor’s 500 de la Bourse américaine signale que le principal contributeur à la croissance des marges bénéficiaires (de 7 % en 1995-1997 à 10,10 % en 2014) a été, au cours des vingt dernières années, la baisse des taux d’imposition sur les bénéfices, devant la hausse des gains de productivité. Les calculs ont été réalisés par les analystes de Deustche Bank. La baisse de l’imposition devance la hausse des marges (Ebit – résultats avant intérêts et impôts) ou encore la baisse des charges induite par la diminution des taux d’intérêt. A propos d’une possible baisse des marges, « les hausses de salaires sont souvent citées comme une cause de baisse des marges à venir. Malgré la vigueur du marché de l’emploi aux Etats-Unis, ces hausses de salaires ne se sont pas matérialisées », soulignent les stratégistes d’Invesco.

A lire aussi