La zone euro, seule région de l’OCDE dotée de perspectives de croissance faible

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

« Euro exception ». Les indicateurs composites avancés de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), conçus pour anticiper les points de retournement de l’activité économique par rapport à sa tendance, signalent une stabilisation de la croissance dans la plupart des pays, sauf dans la zone euro. Ils indiquent la poursuite d’une croissance faible. L’indicateur du mois de septembre, en baisse de 1 % par rapport à septembre 2011, s’établit à 99,4, en recul de 0,10 % par rapport à août 2012. Celui de la France, à 99,5, est en repli mensuel de 0,05 %. L’indicateur allemand, quant à lui, perd 0,27 % par rapport au mois d’août, pour s’établir à 98,7. L’italien, en revanche, remonte à 99, en hausse de 0,05 %. Bonne surprise également pour le Royaume-Uni, dont l’indicateur progresse de 0,19 % à 100,2, indiquant une reprise de l’activité, ainsi qu’au Brésil. De nets signes de stabilisation de la croissance s’observent par ailleurs aux Etats-Unis, en Chine et au Canada.

A lire aussi