La volatilité des marchés d’actions s’affaiblit

le 27/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Vases communicants. La confiance revient sur les marchés d’actions. Le VIX, l’indice de volatilité implicite de l’indice S&P 100, est passé sous la barre des 20, un niveau inférieur à celui de 2008 avant la faillite de Lehman Brothers. Le marché anticipe plus ou moins 1 % de variation quotidienne en moyenne. Si le repli de la volatilité traduit surtout le déclin des incertitudes, les investisseurs semblent avoir aussi opté « pour une lecture plus rassurante » concernant l’évolution des cours de Bourse, indique Alphavalue. Un autre mouvement de fond anime la cote, une rotation sectorielle en faveur des entreprises à haut rendement qui ont sous-performé l’année dernière. A l’inverse, la volatilité s’accroît sur les marchés de taux. « L’aversion au risque y remonte déjà depuis plusieurs mois », relève Natixis Asset Management. L’anticipation de meilleures perspectives économiques, favorables aux actions, enlève aux obligations d’Etat le soutien de la recherche de sécurité et de liquidité. Celles-ci souffrent aussi des inquiétudes quant à la capacité des Etats à réduire leur endettement.

A lire aussi