Innovation financière

UFG-LFP combine les risques crédit des obligations d’entreprise

le 24/03/2011 L'AGEFI Hebdo

UFG-LFP observe que la corrélation des obligations investment grade et high yield est très faible. Aussi, la combinaison de ces deux types d’obligations d’entreprises complémentaires au sein du fonds LFP Crédit Flexible International doit permettre d’optimiser le rapport rendement/volatilité. Afin d’accroître encore la décorrélation de ces deux poches, le gérant se focalise, côté investment grade, sur le marché européen et les émissions moyen terme (3-5 ans), mais sur le marché américain et les émissions court terme (1-3 ans), côté high yield. UFG-LFP a d’ailleurs choisi de privilégier les obligations de maturité moyenne afin de réduire la sensibilité du portefeuille au risque de taux à un maximum de 3, dans un contexte de taux à long terme très bas et d’une possible remontée de l’inflation.

A lire aussi