UBS reprend sa place de premier gérant de fortune en Asie

le 17/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Ascension. UBS, détrônée par sa concurrente Citigroup en 2011, a retrouvé le haut du podium dans la gestion de fortune en Asie. Selon le classement 2012 du magazine

Private Banker International, la banque suisse a vu ses actifs sous gestion croître de 20 % à 215 milliards de dollars (159 milliards d’euros) l’an passé. Les encours de la banque américaine ont enregistré une croissance plus réduite, de 8,8 % à 210 milliards de dollars. L’Asie-Pacifique, dont la richesse des individus fortunés devrait atteindre les 15.900 milliards de dollars en 2015, selon le rapport CapGemini RBC Wealth Management, constitue un marché clé pour les banquiers privés. UBS a également repris la tête de la gestion de fortune à l’échelle mondiale. Selon le classement 2012 du cabinet Scorpio Partnership publié cet été, la banque affichait des encours en progression de 9,7 % à 1.705 milliards de dollars d’actifs fin décembre, reléguant Bank of America au deuxième rang avec des encours en hausse de 5,9 % à 1.673,5 milliards de dollars.

A lire aussi