UBP s’offre Nexar pour relancer sa multigestion alternative

le 08/03/2012 L'AGEFI Hebdo

Fusion. Ancien leader mondial des fonds de hedge funds, secoué par l’affaire Madoff, l’Union Bancaire Privée (UBP) n’a pas renoncé à ses ambitions. Le groupe suisse rachète Nexar Capital, fondé en 2009 par des anciens de SGAM AI à Paris et New York. Son patron, Arié Assayag, va prendre la tête de la gestion alternative d’UBP et sera directement rattaché à Guy de Picciotto, président de la banque. Sa division gérera 20 % des actifs du groupe, soit 14 milliards de dollars (10,6 milliards d’euros), dont les 3 milliards apportés par Nexar. Cette boutique avait crû par croissance externe en rachetant AAAm (Allianz), puis le britannique Ermitage. La transaction fait un perdant : Richard Wohanka, venu de Fortis en 2009, s’occupera désormais uniquement de la gestion long only (traditionnelle) d’UBP.

A lire aussi