Le taux de défaut des entreprises européennes reste élevé

le 13/03/2014 L'AGEFI Hebdo

La dernière analyse de Standard and Poor’s concernant le taux de défaut des entreprises européennes high yieldest de bon augure. Selon l’agence, plus optimiste que lors des mois précédents, 42 entreprises européennes ont fait défaut en 2013 – correspondant à un taux de défaut de 5,9 % fin 2013 – à comparer à 51 en 2012. En valeur, le taux de défaut est tombé à 2,7 %, à comparer à 4,2 % en 2012. La France compte 8 défauts d'entreprises en 2013, contre 14 en 2012. Le taux de défaut français passe ainsi de 11,1 % à 7 %. Ce niveau reste cependant plus élevé qu'en Allemagne. Les secteurs les plus touchés l’année dernière ont été les services aux entreprises, les médias et les loisirs, la distribution et la restauration. Pour 2014, Standard and Poor’s prévoit un taux de défaut des entreprises européennes toujours élevé, mais inférieur à ses précédentes estimations (6 %). Elle estime qu'il devrait baisser à 5,2 % à la fin du premier trimestre de 2015. L’amélioration graduelle de la situation économique combinée à l'appétence des investisseurs pour la dette d'entreprise qui leur offre des conditions de rendement attrayantes permet à la qualité de crédit de se stabiliser.

A lire aussi