Le T-Note et le Bund bénéficient d’un « flight to quality »

le 26/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Refuge. Tous les ingrédients sont réunis pour tirer à la baisse les taux d’intérêt des titres publics à 10 ans américain (T-Note) et allemand (Bund). Si, à l’évidence, les marchés financiers accordent leur confiance à la Réserve fédérale pour gérer sans encombre la fin de la deuxième phase d’assouplissement quantitatif (QE2) en juin, ils sont plus inquiets quant à la reprise économique dans les pays occidentaux qui montre déjà des signes d’essoufflement. Et franchement soucieux au sujet de l’avenir de la dette grecque et la manière dont son « reprofilage » prendra forme. Lundi 23 mai, le 10 ans allemand touchait les 3 % et son homologue américain 3,09 %, bénéficiant d’un mouvement de flight to quality, de flux vers la recherche de sécurité. Parmi les bénéficiaires de ces trois derniers mois figurent le 10 ans britannique (-37 points de base - pb), le 10 ans suédois (-47 pb) et, à une moindre échelle, leur équivalent français (-10 pb). Les taux des titres italien et néerlandais n’ont pas bougé tandis que le 10 ans espagnol (+25 pb à 5,55 %) approche le niveau de refinancement (à partir de 5,80 %) auprès des partenaires européens.

A lire aussi