Standard & Poor's dégrade la perspective de la dette italienne

le 26/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Coup dur. Standard & Poor’s a créé la surprise en abaissant sa perspective de « stable » à « négative » de la dette publique italienne. L’agence de notation explique sa décision en évoquant de faibles perspectives de croissance du pays, tandis que « l’engagement politique en faveur de réformes destinées à stimuler la productivité semble hésitant ». Un blocage politique éventuel « pourrait contribuer à un dérapage fiscal. Par conséquent, nous pensons que les perspectives de réduction de la dette publique de l’Italie ont reculé ». Cet avertissement devrait compliquer la gestion de la dette de l’Italie. Les taux d’intérêt des titres souverains italiens vont grimper, la charge d’intérêt de la dette va monter. Standard & Poor’s a confirmé les notes souveraines « A+ » (long terme) et « A-1+ » (court terme) du pays.

A lire aussi