Stabilisation du nombre de défaillances d’entreprises en France

le 14/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Fragile. Le nombre de défaillances d’entreprises a légèrement diminué en France au deuxième trimestre 2011, de 0,3 % par rapport à l’année dernière, mais demeure élevé, selon l’enquête publiée par Altares. Cette stabilisation ne profite pas à tout le monde. Les défaillances ont augmenté dans les très petites entreprises mais aussi dans les PME de 100 à 199 salariés. Signal de fragilité, les professionnels de l’entreprise en difficulté restent réservés quant à une baisse durable du rythme de défaillances, et certains craignent même une deuxième vague à la fin de 2011 ou au début de 2012. Selon Thierry Millon, responsable des analyses Altares, « la consommation des ménages atone pèse sur les métiers à destination des particuliers ». Par ailleurs, les entreprises restent préoccupées par les questions de financement après une sortie de crise gourmande en trésorerie.

A lire aussi