Les sociétés de gestion contraintes de s’adapter

le 28/11/2013 L'AGEFI Hebdo

La dégradation de la rentabilité des sociétés de gestion s’accentue. Pour la deuxième année consécutive, le secteur accuse en effet un repli de 7 % de son résultat d’exploitation, à 2,039 milliards d’euros, soit son plus bas niveau depuis 2004, selon l’étude annuelle sur la gestion pour compte de tiers de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Si le montant cumulé des pertes d’exploitation recule de 25 %, à 86 millions d’euros, il touche cependant un nombre plus important de sociétés – 150 en 2012 contre 143 en 2011 – soit 26 % de la population totale. En parallèle, le résultat net du secteur accuse une chute brutale de 30 %, « du fait du retour du résultat financier au niveau de 2010 », selon l’AMF. Au total, environ 22 % des sociétés ont enregistré des pertes en 2012. Dans un tel contexte, l’AMF met en exergue « la nécessité [pour le secteur] de s’adapter ».

A lire aussi