Six Etats particulièrement frappés

le 28/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Sur les 346 banques locales qui ont fait faillite depuis 2008, 61 % se répartissent dans six Etats : la Géorgie, la Floride, l’Illinois, la Californie, le Minnesota et Washington, souligne le consultant Bank Asset Advisory, qui publie la lettre ibank Monitor. Ces Etats ont été parmi les plus durement touchés par la crise de l’immobilier et la récession économique qui s’en est suivie. C’est en Géorgie que le nombre des faillites culmine avec 57 entre 2008 et début 2011, représentant 26 milliards de dollars de total d’actifs, suivie de la Floride (47 faillites représentant 33 milliards de dollars d’actifs), de l’Illinois (40 faillites représentant 32 milliards de dollars d’actifs), puis de la Californie (37 faillites représentant 105 milliards de dollars d’actifs). Cette année, la Géorgie est bien partie pour garder la palme. Elle a enregistré 6 faillites au premier trimestre et 33 de ses banques figurent dans la liste des établissements en situation critique de ibank Monitor, devant la Californie avec « seulement » 3 banques dans cette liste. C’est également parmi tous ces Etats que Bank Asset Advisory a identifié 66 établissements en difficulté (sur 1.033 au total) qui ne figurent pas dans les bilans régulièrement dressés par les autorités régulatrices bancaires.

A lire aussi