Et Sarkozy créa le G19...

le 17/02/2011 L'AGEFI Hebdo

La France n’abandonne jamais ses ressortissants. Le gouvernement a donc enfourché ses grands chevaux pour protester contre la décision de la Justice mexicaine concernant Florence Cassez, provoquant la décision de Mexico de suspendre l’année du Mexique en France. Sarkozy le justicier a-t-il préalablement consulté Sarkozy le réformateur du système monétaire international ? Ç’aurait été une bonne idée puisque le Mexique copréside avec l’Allemagne le groupe de travail sur la réforme du SMI, si chère au cœur du président de la République. Après une telle passe d’armes avec Paris, ce dossier majeur ne va-t-il pas pâtir de la mauvaise humeur mexicaine et devoir attendre, pour avancer, que Mexico prenne la présidence du G20 après la France, en novembre prochain ? Voilà le G20 transformé en G19 pour un gain politique bien intertain. Qu’importe : la défense des principes n’a pas de prix.

A lire aussi