Les salaires réels ne progressent plus dans les pays développés

le 13/12/2012 L'AGEFI Hebdo

Partage.

Les salaires réels (défalqués de l'inflation) ont progressé de 1,2 % en 2011 au niveau mondial (de 0,2 % hors Chine), selon un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT). Dans les pays développés, ils ont diminué de 0,5 % et ont, au mieux, stagné en 2012. Sur la décennie, les salaires réels ont augmenté d'un peu moins de 25 % (5 % dans les pays développés). Mais l'OIT s'inquiète surtout d'une croissance des salaires structurellement et nettement inférieure à la productivité du travail au cours de la dernière décennie dans la plupart des pays. Exemple, l'Allemagne où la productivité a augmenté de 25 % pendant que les salaires stagnaient. Le lien entre salaires et productivité du travail a été cassé, indique l'OIT, ce qui a contribué à la création des déséquilibres économiques. Cela ne sera pas sans conséquence sur la croissance économique future, notamment dans les pays où l'activité a été également soutenue par l'endettement des ménages. Les stratégies de réduction des coûts salariaux unitaires sont porteuses de risques quand elles dépriment plus la consommation intérieure qu'elles n'accroissent les exportations, ajoute le document.

A lire aussi