La rigueur grecque en chiffres

le 26/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Régression. En ces temps d’inquiétudes sur le sort réservé à la dette grecque et d’efforts budgétaires et fiscaux demandés au gouvernement, l’accent est moins mis sur le chiffrage « social » de la rigueur. C’est pourquoi le ministère hellénique des Finances vient de publier une série de données sur le sujet. Il en ressort que de mai 2010 à mai 2011, les salaires du secteur public ont baissé de 15 %, de 30 % dans les entreprises publiques, et les pensions ont reculé de 10 %. Pour l’ensemble des salariés (secteurs public et privé confondus), le salaire réel par tête a baissé de 7,9 %. Les dépenses de sécurité sociale (maladie, pharmacie) ont été réduites de 10 % (1,5 % du PIB), tout comme le nombre de fonctionnaires a été diminué en net de 82.400 (10 % du total)...

A lire aussi