Les restrictions au commerce mondial s'accroissent

le 02/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Douanes. La plupart des gouvernements du G20 ont mis en place des mesures commerciales restrictives au cours des six derniers mois, mais ils ont dans l’ensemble (à l’exception de la Chine, de la Russie et du Brésil) tenu leur promesse de maintenir l’investissement international ouvert, souligne un document conjoint de l’Organisation de coopération et de développement économiques, de la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) et de l’Organisation mondiale du commerce. Dans le secteur financier, note le rapport, au moins six pays (Australie, Allemagne, Italie, Japon, Royaume-Uni et Etats-Unis) ont encore des actifs et des passifs dans plusieurs centaines d’entreprises pour un montant supérieur à 1.500 milliards de dollars. Le rapport indique aussi que la mise en œuvre des plans de sauvetage bancaires n’a pas provoqué de discrimination manifeste à l’encontre des investisseurs étrangers.

A lire aussi