Ressources rares

le 29/03/2012 L'AGEFI Hebdo

La réorganisation de Natixis Asset Management (NAM) devrait se faire à moindres coûts. Les hypothèses de revenus et de résultat ont été revues à la baisse après la crise de l’été, mais « le plan n’implique pas de réduction globale des effectifs », assure Pascal Voisin, directeur général de NAM. La société prévoit une stabilisation de ses effectifs jusqu’en 2015 dans la gestion et les fonctions commerciales (422 personnes sur 680 en octobre 2011 d’après un document interne), les fonctions supports n’étant pas concernées pour le moment. La fermeture de 23 postes sera compensée par autant de créations, mais 12 suppressions posent encore des difficultés, selon le cabinet Secafi mandaté par les élus. Quatre recrutements sont par ailleurs en cours, notamment pour la gestion globale émergente dont les portefeuilles seront gérés à Paris avec des relais locaux. « Nous envisageons d’utiliser pour cela la recherche d’Absolute Asia AM à Singapour (la seule boutique asiatique du groupe, NDLR) », annonce Pascal Voisin.

A lire aussi