L'avis de... Arnaud Elmaleh, directeur des investissements de Neuflize Vie

« Renoncer à la liquidité pour capter du rendement »

le 21/03/2013 L'AGEFI Hebdo

Sur quel type de fonds de dette investissez-vous ?

Nous avons commencé à investir dans les fonds de dette à la mi-2011 au sein de l'actif général de la compagnie. Et ce dans un souci de diversification ; l'idée étant de trouver des relais de rendement aux obligations classiques, avec un faible niveau de risque en contrepartie d’une moindre liquidité. Nous avons d'ailleurs mis en place des processus de suivi spécifiques pour l'ensemble des actifs à moindre liquidité. Cette catégorie d'investissement est aujourd'hui largement diversifiée : nous sommes investis dans des leveraged loans, du financement d'infrastructures, de PME et de collectivités locales. Nous nous intéressons aussi à la dette immobilière, mais n'y avons pas investi pour l'instant. Pour chacun de ces investissements, qui nécessitent une expertise très précise, nous nous appuyons sur les compétences de sociétés de gestion spécialisées en la matière. Aujourd'hui, ce type d'investissement reste assez marginal et représente quelques pourcents de notre actif.

A lire aussi