Les régulateurs unanimes

le 30/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Steven Maijoor, président de l’Autorité européenne des marchés financiers (Esma)

« Nous observons depuis un moment cette tendance à offrir des produits de plus en plus complexes aux investisseurs, y compris sur le marché de détail. Les ETF (‘exchange-traded funds’) en font partie. Vous pouvez vous attendre à une consultation sur ces OPCVM complexes car il y a des risques associés, particulièrement s’ils sont synthétiques, que nous devons comprendre » (L’Agefi Quotidien, 9 mai 2011)

Mervyn King, gouverneur de la Banque d’Angleterre

« L’utilisation par les ETF de structures complexes et opaques peut déguiser l’accumulation de risques. Les ETF se sont caractérisés par un accroissement de la complexité, de l’opacité et de l’interconnexion » (Rapport de stabilité financière du Financial Policy Committee, 24 juin 2011)

Mario Draghi, président du Conseil de stabilité financière (FSB)

« Les ETF sont une réminiscence de ce qui s’est produit sur le marché de la titrisation avant la crise » (Conférences de printemps du Fonds monétaire international, avril 2011)

A lire aussi