Des « ratings » multiples pour la gestion d’actifs

le 13/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Sociétés de gestion et fonds sont dans le viseur des agences de notation. Ils sont analysées sous toutes les coutures. Mais attention à ne pas confondre ces différents types d’appréciation. Du point de vue de l’analyse crédit, les agences de notation attribuent des notations à certains produits de gestion (fonds monétaires et obligataires, notamment). Il s’agit là d’une notation de crédit qui est le reflet de la qualité de crédit globale

des investissements en portefeuille. Parallèlement à cette activité, ces agences ont développé un système de notation sur les sociétés de gestion et un autre sur les fonds commercialisés. Les notes décernées aux entreprises de gestion d’actifs reposent sur une mesure de la qualité et l’expérience d’une société, ses moyens humains, ses processus d’investissement, son environnement de contrôle interne, ses moyens d’administration des investissements et la qualité de ses ressources technologiques. Moody’s et Fitch sont les principaux fournisseurs de ce type de notation. Les fonds sont quant à eux notés soit par rapport à leur performance (notation quantitative), soit par rapport à leur capacité à générer une performance régulière supérieure à leurs pairs ou à leur indice de référence sur le long terme (notation qualitative). La notation quantitative repose sur la performance des fonds ajustée de leur volatilité. Elle est donc basée sur le passé contrairement à la notation qualitative qui est prospective.

A lire aussi