Le ralentissement du commerce mondial s’accentue

le 29/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Fléchissement. Le commerce international ne devrait progresser que de 5,8 % en volume cette année (contre 6,5 % prévu en avril, et après 14,1 % en 2010), soutenu par une croissance du PIB de 2,5 %, selon l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans le détail, les exportations des pays émergents devraient croître de 8,5 %, et celles des pays développés de seulement 3,7 %. « Pour le moment, le ralentissement concerne surtout les économies développées, en particulier en Europe, notent les économistes de l’OMC. Cela suggère que résoudre la crise de la dette souveraine pourrait être le meilleur moyen d’éviter une chute du commerce plus sérieuse. » Le commerce mondial conserve toutefois un élan légèrement positif : il a augmenté de 0,1 % en moyenne de mai à juillet par rapport à la même période l’an dernier, selon le Bureau néerlandais CPB. Pascal Lamy, directeur général de l’OMC, a mis en garde les pays membres contre les mesures protectionnistes unilatérales, au moment où certains, comme le Brésil, dressent de nouvelles barrières à l’importation.

A lire aussi