Les promoteurs immobiliers font part

le 21/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Nouveau recul des ventes, effondrement des mises en vente, la Fédération des promoteurs immobiliers français ne voit pas l’avenir sous un oeil favorable. Au troisième trimestre, la baisse des ventes au détail de logements neufs s’est poursuivie par rapport à la même période de 2012. Les mises en vente se sont effondrées de 18,5 % et l’offre commerciale a accusé un recul de 0,6 %. Les indicateurs avancés pour la fin de l’année sont « particulièrement mauvais » avec dans bien des cas une hausse des taux de désistement. « Dans un contexte de sélectivité bancaire croissante, le risque est élevé que de nombreux programmes soient abandonnés dans les prochains mois », indique la Fédération. L’offre représente 13,8 mois de vente, un niveau stable depuis plus d’un an, indique également cette dernière.

A lire aussi