Le projet du gouvernement français sur les retraites ne résout pas tout, selon Fitch

le 12/09/2013 L'AGEFI Hebdo

Mi-figue mi-raisin. Les récentes annonces du gouvernement français concernant les retraites n’ont pas conduit à une révision drastique du diagnostic de Fitch Ratings. Selon l’agence, ces dernières mesures « constituent un pas positif en termes de crédit, allégeant la pression immédiate sur le système de retraite du pays, mais elles ne permettent pas de régler totalement le fardeau fiscal lié à la population vieillissante ». Les mesures du gouvernement français doivent aider à combler le manque de financement des retraites du privé, qui devrait atteindre 6 milliards d’euros avant 2020. A la même date, le système de retraite du secteur public devrait être en déficit de 8,7 milliards d’euros. Selon les estimations de Fitch, le besoin de financement de l’ensemble du système de retraite français devrait s’établir à 20,7 milliards d’euros en 2020, puis se stabiliser autour de 27 milliards en 2040.

A lire aussi