Des programmes d’émission bien avancés en zone euro

le 11/07/2013 L'AGEFI Hebdo

Dans les temps.

L’ensemble des programmes d’émission des pays de la zone euro sont bien avancés. A la fin du premier semestre, plus de la moitié des émissions prévues pour l’année ont déjà été réalisées. L’Allemagne est le pays de la zone euro dont la mise en œuvre du programme est sans doute la moins avancée, avec 53,6 % des émissions programmées effectuées, à comparer à 66,2 % pour l’Italie, 67,8 % pour l’Espagne ou 63,6 % pour la France. Les pays les plus en avance sont toutefois l’Irlande, avec 75 % des émissions prévues réalisées, les Pays-Bas, avec 71,6 %, puis la Belgique, avec 68,7 %. L’Autriche et la Finlande sont également dans les temps, avec respectivement 58 % et 56,6 % de leur programme exécuté fin juin. L’état d’avancement de ces programmes est d’autant plus stratégique que les émissions brutes annuelles prévues représentent une importante part des PIB de ces pays. Celles de l’Italie, par exemple, correspondent à 14 % de son PIB, celles de l’Espagne à 11 % de son PIB ou celles de la Belgique à 10 % de son PIB. Celles de la France également représentent des montants considérables, soit 9 % de son PIB. Celles de l’Allemagne, toutes aussi substantielles, représentent 7 % de son PIB.

A lire aussi