La production de crédit se tarit en France

le 31/01/2013 L'AGEFI Hebdo

Hiver. La production de crédit connaît un sérieux coup de frein. Au point de faire reculer nettement les encours dans le cas des crédits de trésorerie aux entreprises et aux ménages. Pour les entreprises, « les crédits de trésorerie diminuent toujours, même en valeur nominale », de 4,2 % en décembre dernier (taux de croissance annuel), indique la Banque de France. Pour les ménages, le recul de l’encours des crédits de trésorerie est de 1,1 % à la fin de l’année 2012. Pour les crédits habitat, la Banque de France met en avant une progression annuelle de 2,3 %. Les statistiques en données trimestrielles annualisées sont plus parlantes avec une progression du stock de 1,5 % fin 2012, un niveau désormais en deçà de la chute brutale de début 2009 et qui retrouve les niveaux de la crise immobilière du début des années 90.

A lire aussi