Prime à la plume

le 19/12/2013 L'AGEFI Hebdo

Une chose est qu’un article sur la finance fasse bouger les marchés, une autre serait que l’auteur de l’article soit récompensé pour avoir fait bouger les marchés. L’article de Business Insider, paru le 12 décembre et tweeté (bit.ly/1gsvyZu) par une journaliste des Echos à ses followers, fait en tout cas bouger les consciences. Titré « Bloomberg News pay reporters if their stories move market », le texte est aussi explicite qu’il met les pieds dans le plat. L’auteur de l’article mentionne que le New York Times s’en était déjà fait l’écho en 2010. Interrogé par Business Insider sous couvert d’anonymat, un ancien journaliste de Bloomberg confirme que l’impact d’un article peut effectivement se traduire par le versement d’un bonus parmi plusieurs critères. De nos jours les anecdotes se multiplient autour des performances mesurées d’un article en fonction de son audience, notamment sur Twitter. La question se pose alors de savoir si la chasse à la prime ou à la performance correspond à la production de bonnes informations.

A lire aussi