Les prêts au secteur privé régressent en zone euro

le 01/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Moins. La masse monétaire (l'agrégat M3) a enregistré un taux annuel de croissance de 2,7 % en septembre, en léger repli sur le mois précédent. Elle retrouve ses niveaux les plus bas de ces dernières années. L'évolution de la moyenne des trois derniers mois ressort à 3 %, selon les données de la Banque centrale européenne (BCE). Au niveau des contreparties de la masse monétaire, les concours au secteur privé ont baissé sur un an de 1,3 % en septembre (-1,2 % le mois précédent) avec une baisse de 0,8 % de la composante « prêts au secteur privé ». C'est au niveau des entreprises que la baisse est la plus marquée : -1,4 % pour les prêts aux sociétés non financières (-0,7 % en août). Par ailleurs, les prêts aux ménages progressent de 0,1 % (0,2 % en août) ; la composante la plus importante, celle des prêts à l'habitat, enregistrent une hausse de 0,7 %.

A lire aussi