La pression américaine s’accentue sur les banques suisses

le 09/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Fisc. Contrainte au démantèlement pour avoir récupéré des clients américains d’UBS, Wegelin est aussi la première banque inculpée aux Etats-Unis pour aide à l’évasion fiscale. Mais dix autres établissements sont dans le viseur, notamment Credit Suisse et Julius Baer dont des salariés ont été inculpés outre-Atlantique. Lors de la présentation de ses résultats annuels, Julius Baer a concédé s’attendre à une amende pour des activités illicites outre-Atlantique. Elle estime toutefois qu’elle pourra la payer grâce à ses 900 millions de francs suisses (750 millions d’euros) de liquidités. La banque privée suisse a accepté, comme six de ses concurrentes, de livrer des informations codées sur ses clients américains. La Confédération helvétique espère éviter une répétition du cas UBS qui avait livré l’identité de plusieurs centaines de clients en 2009.

A lire aussi