Innovation financière

Un premier dérivé sur le Russell Europe Smid 300

le 13/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Bclear, le service européen de gestion et de compensation des transactions de gré à gré sur dérivés actions et indices de Nyse Liffe, lancera à partir du 1er octobre prochain des contrats dérivés sur l’indice Russell Europe Smid 300. Cet indice regroupe les 300 entreprises européennes de petite et moyenne capitalisation les plus liquides et donc les plus rapidement arbitrables. Traditionnellement, les small et midcaps sont réputées être difficiles à traiter en raison d’une profondeur de marché limitée, comparé notamment aux grandes capitalisations. Parmi elles, le chimiste allemand Lanxess, le groupe d’ingénierie britannique Amec Plc ou encore Getinge, entreprise suédoise de services médicaux. Les pays les plus représentés au sein de ce récent indice sont le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et la Suède. Depuis son lancement en 2005, la plate-forme de transactions Bclear a traité 1,4 milliard de contrats dérivés sur actions, soit une valeur de 15.400 milliards d’euros.

A lire aussi