Premier déficit commercial du Japon depuis 1980

le 02/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Inflexion. Pour la première fois depuis 1980, le Japon a enregistré un déficit commercial. Il s’est établi à 2.490 milliards de yens en 2011 (24 milliards d’euros). Même si la plupart des capacités de production ont été restaurées depuis le séisme du 11 mars 2011, les volumes d’exportations n’ont pas encore retrouvé leur niveau de 2010. L’appréciation du yen par rapport au dollar et le ralentissement du commerce mondial, en particulier vers l’Asie et l’Europe, expliquent ce retard. De leur côté, les importations d’énergie du Pays du Soleil levant ont augmenté, cause directe de l’accident nucléaire de Fukushima. Un autre effet de cette catastrophe sur l’économie japonaise est la montée des prix des produits alimentaires - notamment le riz - liée à la peur de la contamination radioactive.

A lire aussi