Un potentiel de croissance de 123 milliards d’euros pour le Livret A et le LDD

le 31/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Phagocyte. Le Livret A et son petit frère le LDD (Livret de développement durable) continuent d’avoir la confiance des épargnants français. Ils ont collecté 3,22 milliards d’euros en avril. L’encours des deux produits d’épargne est désormais tout près des 300 milliards d’euros. Pendant ce temps, l’assurance-vie n’arrive plus à progresser avec une collecte nette de -0,1 milliard en avril. L’effet de ciseau du succès des livrets défiscalisés d’un côté et du recul du produit d’assurance de l’autre est net depuis juillet 2011. Le projet du gouvernement de doubler le plafond du Livret A devrait accentuer le mouvement. Selon les calculs de l’Observatoire de l’épargne européenne (OEE), le potentiel de croissance théorique des deux livrets est de 123 milliards d’euros, dont 86 milliards pour le Livret A et 37 milliards pour le LDD. Si le pourcentage du nombre de Livrets A ayant atteint le plafond de versement est de 4 %, il représente 40 % de l’encours. Pour l’OEE, « un ajustement sur les nouveaux plafonds ne sera ni immédiat ni complet ; mais il sera alimenté par le fort ralentissement de l’assurance-vie ».

A lire aussi