Le plafond de la dette américaine fait son retour

le 30/01/2014 L'AGEFI Hebdo

A intervalles désormais réguliers, la limite du plafond de la dette publique fédérale américaine fait parler d'elle. Le 7 février prochain, la limite des 16.700 milliards de dollars sera atteinte et moyennant le jonglage entre différents comptes gouvernementaux, l'Etat pourra assurer ses dépenses (pensions de retraite, paiement des intérêts de la dette,etc) jusque début mars. « Je presse respectueusement le Congrès d'assurer certitude et stabilité à l'économie et aux marchés financiers en agissant pour lever l'obstacle du plafond de la dette », a indiqué le secretaire au Trésor, Jack Lew, dans une lettre adressée aux élus du Congrès. Dans le cas contraire, un shutdown, même partiel, serait inévitable. Depuis 2011, les marchés financiers se sont habitués aux psychodrames concernant la dette américaine.

A lire aussi