Le PIB japonais augmente de 1,5 % au troisième trimestre

le 17/11/2011 L'AGEFI Hebdo

Pic. L’économie du Japon, fortement atteinte par le séisme du 11 mars, se redresse grâce à la reconstruction rapide de ses capacités de production. L’estimation préliminaire de la croissance du PIB du troisième trimestre, de 1,5 % par rapport au trimestre précédent, en témoigne. La consommation privée, qui représente environ 60 % de l’activité, a augmenté de 1 %, un chiffre supérieur aux attentes, grâce à la reprise des achats automobiles. L’investissement des entreprises, quant à lui, s’est accru de 1,1 %. Les exportations ont apporté une contribution de 0,4 point à la croissance du PIB au troisième trimestre, leur premier apport positif en cinq trimestres. Malgré ces chiffres encourageants, l’heure n’est pas à l’autosatisfaction. « La situation dans laquelle évolue l’économie japonaise est de plus en plus grave en raison de la fragilisation de la reprise économique mondiale, des effets des inondations en Thaïlande et de la hausse rapide du yen », commente le ministre japonais de l’Economie, Motohisa Furukawa. Le rythme de croissance du quatrième trimestre n’aura pas le tonus de l’été.

A lire aussi