La photo de la semaine

le 28/02/2013 L'AGEFI Hebdo

Cette vue de Mexico prise le 14 février illustre bien le pendant de ce que l’on appelle le marché des crédits carbone, actuellement aux arrêts de rigueur. A voir ainsi la capitale mexicaine aux prises avec des polluants divers, l’on songe qu’il aurait peut-être mieux valu un « protocole » de Mexico en lieu et place de Kyoto. Le cours de la tonne s’est effondré en raison d’intérêts industriels et politiques interdisant pour l’heure un inversement du rapport de forces avec les questions de santé. A Mexico, l’on peut méditer dans le brouillard sur cette triste réalité.

Photographe : Susana Gonzalez pour Bloomberg News

A lire aussi